Quoi
  • Boissons Vitamines
  • Jus et boissons
  • A La Ferme
  • Côté Jardin
  • Côté Mer
  • Côté Travaux
  • Côté Resto
  • Commerce Bio
  • A la personne
  • Hotels
  • Services
  • Côté Psycho
  • Dépannage
  • Formation
  • Shopping
  • Toutes catégories

Scénario éco-logique

ECOLOGIE

Concevoir, promouvoir et agir volontairement pour la Nature et les Natures

STORY BOARD

Ce site est une histoire de lien entre personnes qui devinnent demain et qui le construisent

TECHNOLOGIE

Notre époque technologique tombe à point nommé pour imaginer et évoluer

ECONOMIE

L'emploi et le développement durable se rencontrent aujourd'hui

Histoire de « changer » l’avenir

Le sens de l’Histoire et des besoins en visibilité

Comme « quiconque » qui a scénarisé, à la façon de Georges Méliès, son image sur facebook avec des photos choisies, la Marinière organise la lisibilité et les indications en ne laissant rien au hasard.

Un ordre et une sémantique sont au service de la limpidité et de l’évidence dont les plans attribuables au monde du cinéma rejoignent ceux de l’envie de créer une nouvelle histoire avec de nouvelles balises pour un nouveau cap.

Changer de cap avec des choix balisés

 

Nous espérons que vous prendrez du plaisir à naviguer sur « La Marinière » et à promouvoir la volonté que nous avons à scénariser un outil de promotion d’idées naturelles et logiques au service de l’emploi local et de l’environnement.

Repenser notre place dans le Monde

Les décisions qui vont être prises maintenant vont influencer le cours de la vie humaine pendant des milliers d’années

Scénario

La transition énergetique passe par la transition économique

 

Selon nous, au risque de choquer, le moyen le plus rentable de lutter pour l’écologie est de procéder au transfert du Travail issu du Capitalisme vers celui de l’Eco-capitalisme, en laissant au Capital le Lead qui lui tient à coeur sans affecter son pouvoir. Faire notre part est indispensable et modifier l’économie mondiale dans le sens que nous souhaitons figure au scénario. Le tri sélectif ne sera jamais à la hauteur des lois que voteront bientôt les gouvernements par intérêt éco-logique avec, sans doute, la naissance d’un Droit Ecologique International.. Cette transition est compliquée pour les pays développés, très difficile pour les pays sous-développés ou en voie de développement.

Nécessité, technologie, moment, décision

Tout est là

Lorsqu’autour d’une même réflexion les personnes devinnent et décident d’agir pour demain c’est que l’époque et les moyens d’y parvenir sont là. Rien ne tient au hasard.

L’Histoire est souvent une conjonction de ‘vouloir’ et de ‘pouvoir’. Le développement du commerce et des productions locales est un début.

Celui de l’écologie se dessine avec de nouvelles opportunités et perspectives économiques d’avenir, celles de l’éco-logisme.

Lier l’écologie à l’économie et inversement

Nous souhaitons l’emploi dans un environnement propice à la vie, de l’écologie propice à l’emploi et au bien-vivre. Nous le pouvons.

Capital

Le Capital et la main d'oeuvre qui le sert

L’accélération de l’Histoire est liée l’accélération des échanges depuis les premières monnaies et à celle de la révolution industrielle britannique basée sur l'énergie du charbon. L'iniative privée dans les domaines de la mécanisation engendre vite l'enrichissement de sociétés privées (par appropriation et investissement). Cet enrichissement fulgurant parie et mise sur les gains de productivité et le transport rapide des marchandises (grâce à la machine à vapeur). Le financement bancaire devient moteur du développement par le financement. L'argent prêté rapporte et permet l'accélération du "progrès". Le Capitalisme et la Bourse sont nés. L'industrialisation et la mécanisation reposent sur les énergies fossiles depuis 1769 (de façon exponentielle).

Notons qu'aller au charbon signifie aller au travail

et l'inverse est plus que jamais vrai.

ecologie-economie-communication - charbon-travail-pollution.jpg

 

Aller au charbon ?

Il est grand temps d'envisager le Travail sous un angle nouveau, avec modernité. Inéxorablement (pour l'heure) le développement économique est le poumon des sociétés et le Capital son moteur (accélérateur). L'heure n'est plus à la rêverie ni au songe : il va falloir aller au charbon pour soumettre au Capital de nouveaux intérêts. Le Capitalisme se tourne toujours vers l'intérêt financier. Faisons de l'Ecologie sa ressource naturelle.

Des Eco-monnaies pourraient bien trouver place en Bourse

Nous rêvons ? Jules Verne à rêvé, Mélies a rêvé, Einstein a rêvé, nous rêvons tous. Nous devons imposer et réaliser un projet collectif pour un bien commun : nous sur Terre. Nous allons réaliser le rêve ; ne rêvons pas.

Ce scénario peut devenir universel.

Nous pouvons accélérer cette croissance avec de l'initiative

Décroissance

La décroissance heureuse

« indispensable pour diminuer l'empreinte Carbone »

Cette décroissance ne peut s'appliquer que dans les sociétés développées, encore une fois ne rêvons pas. Nous ne pouvons imposer aux pays sous développés de ne pas se développer tout comme nous ne pouvons pas stopper les investissements et retours sur investissement des pays occidentaux et asiatiques dans les pays émérgents.

Le Capital est impliqué durablement et nous en dépendons pour quelques décennies (qu'on le veuille ou non). A titre d'exemple la Chine vient de doter le Sénégal d'une centrale à charbon (2018).. Le multi-latéralisme, le libre échange, le dopage du commerce et ses contre-parties en ont encore pour longtemps.

Cette décroissance consistant à baisser le feu sans l'éteindre est un nécessité évidente qui, jusqu'à ce que  l'éco-croissance (croissance économique par l'écologie) devienne la constante, sera.

 

Nous ne pouvons plus nous permettre le luxe de la léthargie

Cette décroissance est à vivre de manière spontannée et heureuse

Les clichés écologiques répressifs, moralisateurs et punitifs ne doivent plus être. Anti-pédagogiques et régressifs, ils seraient même contre productifs en créant de la culpabilité sur fond de modèles de vie à suivre sans autres libertés.

Chacun doit créer sa part de bonheur et vivre dans l'épanouissement.

La décroissance bien vécue permet le dynamisme d'une éco-croissance à atteindre sans relâche avec les outils et stratégies de la mondialisation.

 

 

Liberté

La liberté permet d'être en accord ou désaccord avec le fonds des sujets abordés ainsi que sur la forme.

En produisant un outil de communication moderne, performant et gratuit servant les causes énonçées, le site est un terrain d'expression libre où chacun peut produire (publier) des contenus utiles aux thématiques traitées afin d'y apporter de l'information.

Vos informations et sujets peuvent être des sujets « source », contradictoires, complémentaires ou corroborants. La Marinière est collaborative avec une pensée positive sur le travail et l'écologie où chaque contribution bénéficie d'intérêt.

 

Pour capter l'esprit de La Marinière cliquer sur la vidéo